Le burn-out, j’en suis sortie…

Le burn-out, j’en suis sortie…

Je n’ai pas été totalement transparente concernant mon parcours professionnel.
Il y a 2 ans et demi, je suis passée par une très mauvaise phase … celle qu’on nomme de manière malheureusement tellement fréquente et souvent trop facilement du « Burn-Out »

Lors de ma deuxième grossesse, j’ai été « assignée à domicile sans trajets et sans stress » suite à de gros problèmes de tension qui avaient déjà causé la naissance prématurée de mon premier enfant.
Cela aurait dû me permettre de préserver ma santé et celle de mon bébé.

Travaillant dans une société procédant à un plan de restructuration massif et un redressement judiciaire couplé avec de gros problèmes de harcèlement moral, cela ne pouvait forcément pas se passer pour un mieux.

À la suite de la reprise du travail, il n’a pas fallu longtemps pour que mon corps me dise stop … Il a été diagnostiqué chez moi un burn-out.

Lorsqu’on passe par un burn-out, un vrai, ce lui qui vous empêche de vous lever, celui qui vous empêche d’avoir la moindre sensation positive, celui qui vous enterre dès le réveil … Il est quasi impossible de se sortir de là tout seul.

Et puis j’ai commencé à me reconstruire …

Mon mari et ma famille ont été d’un grand soutien dans cette épreuve, mais pour se reconstruire il fallait quelque chose en plus.

Travaillant avec une psychologue pendant de longs mois, il est arrivé le jour où j’ai trouvé la force d’avancer.
Et là il me fallait un vrai booster. J’ai donc décidé de travailler avec une coach.
La coach était là pour ça, par un travail basé sur mon propre rythme avec des petits exercices à réaliser entre chaque séance, cela m’a permis de me reconstruire et de sortir la tête de l’eau.

J’avoue qu’au départ j’y allais par phénomène de mode, mais dès le premier rendez-vous, j’ai compris que c’est ce dont j’avais besoin en plus pour me mettre un coup de pied au cul et avancer !

Ce burn-out a duré une année, il m’a détruit en partie, m’a fait perdre la confiance, l’énergie, la motivation et l’estime de moi.

Quand j’explique mon parcours aujourd’hui, je n’ai pas honte de dire que je suis passée par là, j’explique ce fameux phénomène dont tout le monde se dit victime.
Cette maladie qui se banalise malheureusement et qui devient si « tendance ».
Le burn-out n’est pas un cas à prendre à la légère, il s’agit d’une vraie maladie, avec de véritables symptômes, pour lesquels il est quasi impossible de s’en sortir sans aide.

Me reconstruire pour finalement aider les autres …

Ce burn-out m’a aussi finalement aidé à me sortir de cette situation de travail sous harcèlement constant, m’a aidé à oser sauter le pas, à faire mes propres choix, à décider d’être mon propre patron et à créer mon job.
Alors aujourd’hui, j’ai décidé de me former pour aider les personnes qui passent par là.
Les personnes qui ne trouvent plus ce précieux équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle.
Parce que je suis passée par là, et que je sais à quel points une aide à un certain moment permet de s’en sortir.

One thought on “Le burn-out, j’en suis sortie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On LinkedinCheck Our FeedVisit Us On Instagram